La fête de Sant Jordi

Le 23 avril, toute la Catalogne fête la Sant Jordi. Cette année, cela tombe un samedi, l’occasion pour moi de parcourir las Ramblas et le Passeig de Gracia, épicentres de cet événement inter-générationnel.

Dès le matin, les rues et les places se remplissent d’une foule qui sillonne les étals de roses et de livres. Il est difficile de se frayer un passage. Néanmoins, l’ambiance est particulière et bon enfant. La créativité est au pouvoir dans les rues. Les boutiques et les stands rivalisent d’originalité (artisanat, pâtisseries,…). Même les roses sont de différentes couleurs. La ville se voit ainsi tapissée de fleurs et de livres aux couleurs du drapeau catalan, reflet de catalanité de cette journée si symbolique.

Mais au fait, qu’est-ce que la Sant Jordi ?
La coutume veut que les hommes offrent une rose rouge à leur bien-aimée, car la légende de Saint-Georges raconte que le sang du dragon provient d’un rosier et que le chevalier prit une rose de l’arbuste pour l’offrir à la princesse. Au fil du temps, elle s’est popularisée et la Sant Jordi est devenue la Journée de la rose.
Cette tradition s’est accouplée à la célébration de la Journée du livre, plus récente, mais également fortement ancrée dans les mœurs de nos régions. Ici, ce sont les femmes qui offrent un livre à leur amant (M…, te souviens-tu ?).
Tous les quartiers participent à la fête, même les plus tranquilles ! Il y en a donc pour tous les goûts… Et cette année, la mention spéciale est attribuée à la Casa Batlló qui est revêtue de plus de 1000 roses !
Alors, avez-vous choisi ? Etes-vous plutôt rose ou plutôt livre pour la Sant Jordi ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *