Rupit et ses paysages

Cap vers Rupit en cette fin de semaine. Le temps se couvre sur la route, tant pis, je fais une escale à Tavertet avant que la pluie ne s’invite à ma petite escapade. La bourgade est bien paisible, et plutôt charmante avec ses bâtisses bien conservées datant du XVII et XVIIIè siècle. Je ne rencontre personne au Mirador de Tavertet. Normal, le panorama est quelque peu affecté par la grisaille. Je ne me décourage pas malgré les quelques gouttes qui commencent à tomber, et je m’arrête ensuite à Pruit. Un village ?… Euh, comment dire ? Une église et deux bâtisses… mais c’est tellement mignon même avec un parapluie !

Allez, cette fois j’y suis, arrivée à Rupit, sous la « drache » comme on dit chez moi !

Le lendemain, la pluie a disparu. J’en profite pour visiter ce petit bijou médiéval et je flâne dans les ruelles pavées, je lorgne les boutiques et les vitrines aux immenses llonganisses. Je déambule, le nez en l’air, jusqu’au pont suspendu. Amusée, je traverse cette passerelle qui ondule mollement au-dessus d’un torrent bien asséché.

L’échauffement terminé, je vais pouvoir commencer ma petite randonnée. J’emprunte le sentier qui part du village et qui me mène dans un premier temps, à une petite cascade. Le chemin est plutôt agréable, à travers les bois. J’arrive à la Salt de Sallent, impressionnante chute d’eau… Oui mais voilà, l’eau est inexistante ! Tant pis, le panorama depuis le Mirador et les alentours est tellement exceptionnel que je me passerai de la coulée d’eau. Je termine ma boucle en traversant des champs, où je rencontre quelques autochtones, parmi les papillons, les hirondelles et les vaches. Une bien agréable promenade autour de ce petit village de Rupit !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *