En remontant le fleuve Fluvia : Banyoles, Besalú, Castellfollit

Pour cette fin de semaine prolongée, j’élabore un petit parcours à l’intérieur des terres de la comarque de Pla de l’Estany et de Garrotxa, en remontant le fleuve Fluvia. Adepte de balades paisibles, je me rends dans un premier temps, dans la commune de Banyoles, connue pour son lac naturel, l’Estany de Banyoles, le plus grand de Catalogne. Ce lac est un lieu de rencontre mondial des sportifs et passionnés d’aviron et du canoë en eaux calmes. Mais pas seulement : l’Estany met à disposition un grand espace ouvert à tous ceux et celles qui souhaitent se relaxer, courir, faire du vélo, un tour en barque ou pratiquer des sports aquatiques. Je m’imagine bien là, sur une des terrasses des maisonnettes bordant le lac, une chaise longue au soleil, en mode décompression.

Je quitte la comarque de Pla de l’Estany pour la comarque de Garrotxa, le long du fleuve Fluvia. La visite du village de Besalú paraît incontournable. Très fréquenté lors de la foire médiévale, il peut être exploré toute l’année. En effet, il s’agit d’un vrai musée à ciel ouvert dans lequel se mélangent histoire et architecture de différentes civilisations. J’accède au village par l’imposant pont fortifié, visible sous tous les angles, avant de m’engouffrer dans les ruelles pavées qui mènent au centre historique. Besalú offre au visiteur des constructions aussi bien civiles que religieuses et des vestiges provenant du quartier juif qui existait au Moyen Âge. C’est une balade qui reflète un autre temps.

A seulement un quart d’heure en voiture de Besalú se trouve un autre village pittoresque de Catalogne : Castellfollit de la Roca. Suspendu sur une spectaculaire paroi basaltique, Castellfollit de la Roca est composé de places et de rues étroites et ombragées. Pour apprécier l’une des images les plus populaires de la région, il suffit de descendre un petit chemin avant l’entrée du village : un pont vous permettra d’apprécier le site naturel dans toute sa splendeur. La vieille ville se visite très rapidement puisqu’elle s’étend sur la longueur du rocher, c’est-à-dire un kilomètre. Si vous passez par Castellfollit de la Roca, n’oubliez pas d’y déguster les fameuses galletas.

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *