La Costa Brava et ses merveilles

Envie d’un bon bol d’air à une heure de Barcelone ? La Costa Brava tient toutes ses promesses en termes de décors : les plages et les fameuses calas n’ont rien à envier aux destinations lointaines. Je suis charmée par chaque recoin qui se dessine sur le sentier, appelé Cami de Ronda.

J’entame mon exploration de la Costa Brava par la zone de Llafranc et Calella de Palafrugell, ancien petit village de pêcheurs que le temps a conservé. De là, il ne faut que quelques minutes pour arriver à El Golfet, une cala protégée par une haute falaise.

Depuis el Far de Sant Sebastia, j’ai une vue d’ensemble sur ces deux localités qui, déjà, annoncent la couleur avec leurs petites criques. Les bateaux et la verdure qui les entourent constituent un point d’attrait pour les amateurs de peinture.

Vue Phare St Sebastian

Le Phare indique un sentier de randonnée, balisé, qui longe la côte. Je décide de le suivre. En entendant des voix, plus bas, je descends un autre sentier, pour découvrir la Cala Pedrosa, accessible uniquement à pieds ou en bateau, loin de l’afflux des touristes. Avec la voiture, je me rends à Aigua Xelida où la nuance rougeâtre de la roche se reflète dans l’eau transparente de la crique. Puis, je m’arrête à Tamariu, petite plage où les familles se prélassent et se restaurent.

Je continue mon exploration de la Costa Brava dans la zone de Cap Roig. Le Cami de Ronda traverse la plage de Cala Cristus où je me rafraîchis dans cette agréable eau turquoise. Ma petite balade se poursuit le long de la Cala Roques, crique aux roches arrondies qui s’avancent dans la mer, jusqu’à la station balnéaire de Sant Antoni de Calonge. Une bonne table pour déguster de délicieuses gambas dans la zone ? Pas besoin de chercher un nom plus significatif : le restaurant La Gamba à Palamos garantit des gambas de première qualité !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *