Les caves Güell à Garraf

Décidée à explorer chaque oeuvre de Gaudí, je me rends à une vingtaine de kilomètres de Barcelone, plus précisément à Garraf. C’est là que l’architecte a conçu un édifice parfaitement intégré au paysage rocheux des environs : les caves Güell.

Parcourant la route qui longe la mer vers Garraf, c’est au détour d’un virage que j’aperçois un édifice très original, en forme de prisme triangulaire avec une toiture à deux pentes très inclinées. Pas de doute, il ne peut s’agir qu’une oeuvre de Gaudí.

Pour accéder aux caves Güell, je suis l’indication du restaurant Gaudí Garraf. En effet, aujourd’hui l’édifice est occupé par le magnifique restaurant ci-nommé. Aujourd’hui je ne testerai pas les menus proposés, mais je me promets de revenir une prochaine fois, pour apprécier mieux encore, l’environnement tant agréable.

Le bâtiment d’entrée diffère du bâtiment principal : son revêtement n’est pas en pierre calcaire mais en brique. Il s’agit de la loge du concierge. Ici c’est la grille qui attire mon attention : la fixation en maille de fer fait penser à un filet de pêche.

Contrairement à d’autres projets, Gaudí misa sur un seul matériau pour les caves Güell : la pierre calcaire grise de Garraf. L’architecte réussit ainsi à intégrer totalement l’ensemble au paysage, à 200 mètres à peine de la plage et au pied des contreforts du massif.

Aujourd’hui je m’attarde sur l’extérieur de l’édifice : la longueur de la crête, les façades, la grande tour circulaire, les cheminées et le mirador. Je suis loin d’imaginer que l’architecte a envisagé une surprenante distribution sur cinq niveaux, avec ses deux sous-sols.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *